Gotland : île stratégique

La Suède, en coopérant avec l’Otan, menace la Russie à partir de l’île de Gotland ! Entre autres, les Suédois se préparent à tirer des missiles contre des troupes russes. Il y aurait aussi une centaine d’installations de l’Otan sur l’île. En somme, la Suède mène une « remilitarisation » menaçante de cette île au milieu de la Baltique.

La vérité est, évidemment, tout autre. Les « installations » montrées sur le canal TV russe NTV étaient en vérité des zones de protection de l’environnement. Les missiles sont des RBS-15 antisurface dans la version artillerie côtière. Et la remilitarisation se constitue de 150 hommes et 14 chars ; pas beaucoup pour menacer la Russie ! Or, la désinformation russe montre l’importance stratégique de cette île dans le contexte de la défense occidentale des pays baltes. Il est aussi évident que la Suède évalue la menace comme sérieuse (1) ; en septembre 2016, son chef d’état-major des armées, avec l’aval du ministre de la Défense, affecta soudainement 150 militaires sur l’île, qui était sans défense depuis 2005.

Lisez le reste dans http://www.defnat.fr/images/ABO-PDF/ABO-RDN-800-MAI-2017.pdf. Le numéro du mois de mai de Revue défense nationale!

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Ni terre ni mer

La guerre en Ukraine domine nos pensées. Comment pourrait-il en être autrement alors que nous sommes nourris quotidiennement d’images choquantes ? Si choquant que nos

Lire plus »